19 Eylül 2016 Pazartesi

MAFIA SPARTIATE - ÇA PÈTE PAROLES

MAFİA SPARTATE ÇA PETE

MAFIA SPARTIATE - ÇA PÈTE PAROLES

[Refrain : Dalsim et Desko]

On veut faire, des gros sous
Mon ami, pas autre chose
On doit mettre, nos cagoules
Mon ennemi on n'a pas le choix (x2)
(Pa pa pa)

Ca pète ! (x40)

[Couplet 1 : Dalsim]

Désormais je déclare la rre-gué
Ces putes me disent :
"Y'a tant de haine dans ton regard"
Désolé, mama, pour toi j'ai des regrets
C'est grâce à toi si des fois j'rétrograde
Mon pitbull monte la garde (ah, ah)
J'fais des sous, j'monte en grade
A cause du biff sale on s'dégrade
Y'a des condés, la ne-zo on dégage
Big up à tous ceux qui charbonnent
Dit mash'Allah si on pète le O.G. carbone
Toi tu nous porte l'oeil, tu voudrais qu'on cartonne
J'veux pas sortir ma bite si cette pute n'est pas bonne
Si tu gênes notre travail, sale putain, on t'rafale
On n'est pas des hagal, s'en prend pas aux plus faibles
J'ai pas bouffé la veille, j'vais la voler
Puis la donner à mon p't** frère
Cette pute de juge voudrait m'incarcérer
Elle est nerveuse, j'crois bien qu'elle a ses règles
Toi tu veux la guerre
Mais est-ce que ton gang il est prêt ? (Oh non !)
Ici c'est chaud, quatre-vingt-onze degrés


[Refrain : Dalsim et Desko]

[Couplet 2 : Desko]

Hey, hey, hey, j'dors sur mes deux oreilles
Ma clique fait des billets
Hey, hey, hey, t'inquiète frérot Sety
Personne t'a oublié
Avec mes gars posés à la cool
L'alcool XXXXXXXXXXXXXXX change de couleur
Laisse les mythos racoler XXXXXXXXXXXXXX
On s'ra jamais calés
Toujours sur le banc des accusés
Tant qu'y pas d'jacuzzi j'cuisine dans la cuisine
Esprit XXXX j'suis posé
Cousin faut pas venir me causer
Le bobard, aussi dur à avaler
Avec Dalsim, on a monté la vallée
La salope veut mon biff
Mais elle ne sait pas que j'ai capté son film
Hein, hein, hein
Mais elle ne sait pas que j'ai capté son film
Et si je baisse les yeux c'est que je fais tomber à terre
Equipe de dix énervée qui va te laisser par terre
J'te vis-ser pas car tu m'parais louche
La fin du récit d'un criminel sous les verrous


[Refrain : Dalsim et Desko]